Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au lieu de faire la guerre, sucez des feuilles !

23 Décembre 2006, 00:23am

Publié par Balkis

undefinedDans la famille "Les couillons sanguinaires" je demande Israël.

En fait, cet article n'en est pas un.

Déjà parce que je ne suis pas journaliste mais aussi parce que je laisse ça aux vrais reporters, Charles Enderlin et l'autre gus (j'ai oublié son nom, je supporte pas sa gueule de toute façon), nos correspondants à Jérusalem et Beyrouth et qui je le rappelle sont d'origine israélienne : c'est dire combien l'objectivité est la règle chez nous.

Côté arabe, on en a rien à foutre... L'ambassade tunisien s'en tape le coquillard de ses ressortissants au Liban, aucune circulaire distribuée, aucune information ou instruction concernant le rapatriement d'urgence.

Et le fameux veto de l'ONU : évidemment les seuls crétins à trouver normales et nécessaires les attaques israéliennes sont les USA. Mais bon, ça nous étonne pas, après tout, la première puissance du monde n'est-elle pas commandée par un président dont on doute même de la capacité à aligner un sujet verbe complément sans se gourer sur chaque mot de plus de deux syllabes ? Pire, par un mec qui s'étouffe en mangeant un biscuit salé, qui se casse la poire en vélo et qui arrive même à dire : "la plupart des Irakiens veulent vivre en paix dans un monde libre. Nous trouverons ces gens là et les traînerons en justice" ! (source : slate; bushism of the day)

Mais je vous vois venir de loin : "oui mais ils l'ont bien cherché ces salopards de libanais avec leur Hezbollah"
Nota bene : Le Hezbollah est un mouvement politique chiite libanais possédant une branche armée. Sachant qu'au Liban, t'as la moitié de la population qui est chrétienne et l'autre musulmane (et c'est là que tu crois que c'est fini mais non !), parmi cette moitié musulmane, la moitié est chiite l'autre est composée de sunnite et d'autres tendances ... Sans oublier de rajouter que tous les chiites ne soutiennent pas le Hezbollah.
Bref, je ne suis pas futée en maths, mais inutile d'être Kespan pour constater que le Hezbollah n'est pas du tout représentatif de l'Etat Libanais.

Alors sous prétexte qu'Israël n'est pas pote avec le Hezbollah, elle se permet (elle ou il, j'ai jamais pigé le féminin et le masculin pour les pays, soit dit en passant ...) de détruire des "zones très ciblées" (bah voyons) au Liban, qui, on peut le souligner, est déjà bien amochée par des années de guerres, en témoignent l'Histoire et l'architecture de la capitale, entre autres.

Pour donner un exemple tout con, c'est comme si la France déclarait la guerre à la Colombie parce qu'Ingrid Betancourt est séquestrée par les FARCS.

Mais bon, le Hezbollah, c'est pas les FARCS : d'une parce que les FARCS, ça fait belle lurette que leur mouvement c'est le bordel total et qu'ils n'ont aucune organisation politique, programme ou revendication fondée et valable et de deux, parce qu'ils n'ont pas le soutien de tout ou partie (ne serait-ce qu'infime) du peuple, vu qu'ils enlèvent n'importe qui et n'importe quoi histoire de se remplir les poches avec des rançons (là je m'éloigne).

Un beau jour Israël se réveille et se dit : "Tiens, on va aller occuper Gaza, et puis la Cisjordanie, ça nous changera du quotidien". Imaginez la réaction de la "communauté inernationale" si un pays arabe occuperait ne serait-ce qu'un cm² d'Israël. Apparement tout le monde trouve ça normal et s'en tape ! Je nous vois bien aller squater la Belgique ou la Suisse pour le fun (sans oublier de tuer des centaines de civils bien sûr).

En gros, fallait attendre une défense compréhensible et logique de la part du Hezbollah pour s'interroger sur les problèmes au Moyen Orient.
On n'a toujours pas compris que le problème, c'est qu'Israël a carte blanche sur TOUTES ses opérations militaires, aussi illégitimes et illégales qu'elles soient.
Je rappelle qu'Israël a déjà occupé le sud du Liban uniquement pour assurer sa sécurité (le Liban qui n'avait rien demandé et qui ne fait pas partie des pays arabes ne reconnaissant pas l'existence d'Israël).

Trêve de sérieux, passons aux blagues : Le Hezbollah est un mouvement terroriste. Je vais encore avoir l'impression de radoter et de répéter ce que tout le monde répète avant et répétera après moi : s'attaquer à Israël c'est être un terroriste (c'est "la mosquée qui se fout de la prière" dixit SHK ). Avec comme luxe d'accompagner le nom de l'épithète "islamiste" si t'as le bonheur d'appartenir à un pays limitrophe.

Ah voilà, la reconnaissance de l'existence (on dirait du Sartre). La belle excuse qu'ils ont trouvés pour se permettre tout ce qu'ils veulent.
Moi, humain, j'ai pas besoin que toi, (humain aussi, je dois l'admettre), me reconnaisse en tant que tel pour exister, surtout qu'il y en a d'autre qui l'ont déjà fait. Je suis là et j'existe. En plus je ne demande pas ton avis et je vais pas te casser les dents à coup de crosse pour te le faire entendre.
Je caricature, parce qu'à l'échelle microbienne (euh, humaine), c'est plus facile à piger.

Tu m'aimes pas alors je te tape (surtout que je fais aucun effort pour me faire aimer de mes petits camarades...)

En gros, Israël n'a pas besoin de la reconnaissance de ces chers voisins arabes (qui au passage n'en branlent pas une quand il s'agit de trouver des solutions efficaces, ne serait-ce que pour rapatrier ses ressortissants, comme précisé plus haut...) pour exister.
Déjà parce qu'elle a le soutien du monde entier et surtout parce qu'il est inutile de rappeler qui est son chien de garde...


Bref, après avoir eu droit aux infos pendant des semaines à 22 paires de jambes qui courent derrière un ballon, on va avoir droit, pour pas changer les habitudes, aux larmes et au sang.

Commenter cet article